Saint-Genest - Les chemins en liberté

  • Saint-Genest

Accueil du site > Pages Annexes > Le Château de la Mallerée

Le Château de la Mallerée

En 1301, Jean de la Garde, chevalier, prévôt et bailli de Villebret, fait hommage de son “domum de la Malarie” (La Mallerée). En1587, le château appartenait à la famille de Cordeboeuf-Beauvergier, et passa en 1650 à Victor Broé, conseiller au présidial de Riom, puis à la famille Peyrethon.
Au début du XXe siècle, il était encore en bon état. On ne voit actuellement plus dans la broussaille que quelques pans de murs délabrés qui se dressent sur la motte entourée de larges et profonds fossés, sur l’arrière.
La construction de plan rectangulaire à deux étages surmontés d’un toit à quatre pentes était flanquée, sur le pignon d’une tour carrée d’escalier, surmontée d’une sorte de guette en bois.

A. HUILLARD-BREHOLLES - “Titres de la maison de Bourbon”.

Retour à la page précédente



Le Château de la Mallerée


Site réalisé en SPIP pour l'AMRF